La petite fabrique des latinistes (suite...et fin)

vendredi 6 décembre 2019
par  Mme GABIRON
popularité : 8%

Les matronae n’ont plus qu’à orner leurs robes de fibules...pour certaines "anachroniques", il faut bien le dire. Nous avons fait avec les moyens du bord (plumes, perles, tissus...). Voici les plus jolis modèles !
Pendant cet atelier, les autres élèves sont devenus des scribes en recopiant sur leur tabulae en écriture cursive un extrait de l’Enéide de Virgile. On s’est tout de même fait une réflexion : effacer ses erreurs à la chaleur d’une flamme pour faire fondre la cire prend plus de temps que la souris-effaceur ! C’est ça, être dans la peau d’un écolier romain, Romanus discipulus....

Magister Gabiron


Portfolio

JPEG - 3.3 Mo JPEG - 3 Mo