De la découverte des métiers à la protection de l’environnement

dimanche 15 décembre 2019
par  KARINE ROCHAUD-TARNAUD
popularité : 7%

Mardi 11 Décembre, afin de pousuivre notre projet sur la protection de l’environnement et le parcours avenir, les élèves de 3e SEGPA (ateliers ERE, HAS et MPI), sont allés visiter à 10h, le centre de tri des déchets.

Ce centre acceuille les déchets de Niort et de son agglomération. Il traite 26 000 tonnes par an de déchets. Il receuille les déchets, en plus de Niort, de Limoges et son agglomération ainsi que de grand Poitiers et de St Maixent.

Les élèves ont pu suivre le parcours des déchets : de la montagne de déchets livrés chaque jour, aux compacteurs, en passant par les machines à lecteur optique et la chaîne de tri à la main.

En plus de voir les différents profils de poste et les conditions de travail, les élèves ont eu un cours sur les règles de sécurité. Nous avons eu droit à un aperçu du matériel utilisé pour limiter les accidents.

Nous avons aussi appris qu ’il est important de compacter les bouteilles debout et de ne pas les applatir couchées (sinon, elles sont prises pour du carton et passent au rebus) ; les bouchons doivent rester vissés sur les bouteilles (sinon ils passent au rebus, car trop petits) et les opercules de yaourts en plastique doivent être jetés dans la poubelle tout venant.
Ces informations sont venues compléter ce que nous avaient appris les ambassadeurs du tri.

Les élèves ont surtout été impressionnés par la montagne de déchets.

A 14h, nous avons visité la station d’embouteillement FDL (fée des lois = nom de la source du secteur). Cette usine embouteille du vin et de l’eau de source.
Avec les élèves, nous nous sommes concentrés sur l’embouteillage de l’eau.
Nous avons pu voir la fabricaion des bouteilles, puis la mise en bouteille, l’emballage des packs d’eau et la mise en palette.
Nous avons observé la quantité de déchets platisques utilisée pour la vente de l’eau en bouteille, contrairement à l’eau du robinet (comme nous avons pu voir avec les eaux du Vivier).
Cette visite fut très interessante concernant la commercialisation de l’eau, mais aussi pour l’importance des règles d’hygiène.
Nous avons aussi abordé un point intéressant tel que les conditions de travail (35h/ semaine et 11 jours de RTT) et les métiers porteurs (comme les techniciens de maintenance ou les opérateurs sur ligne).

Ce fut une journée riche en informations !!


Portfolio

JPEG - 4.4 Mo JPEG - 4.4 Mo JPEG - 4.6 Mo